Pour bien débuter

Comment nettoyer son aérographe ?

11 septembre 2017

 

Nettoyer son aérographe est une action primordiale à entreprendre régulièrement à la fin de chaque réalisation, encore plus souvent lorsque l’on débute. Entretenir votre matériel vous permettra de continuer vos réalisations sans soucis et d’empêcher de futurs problèmes techniques ! Winking smile

 

  1. Les produits à utiliser
  2. Le démontage de l’aérographe
  3. Méthode de nettoyage

 

1- Les produits à utiliser

 

 

Lorsque vous avez terminé votre réalisation ou que vous venez de rencontrer un problème (lié à la dilution par exemple) et que vous constatez que votre aérographe présente un soucis dans son utilisation (La peinture ne sort pas et présence de bulle dans votre godet qui augmente à mesure que vous envoyez de la pression), alors, vient l’étape du nettoyage obligatoire. Dans la majorité des cas, un bon nettoyage palis ce genre de problèmes.

 

 

Nous allons voir dans ce premier chapitre les différents produits à utiliser. Ils sont liés principalement à votre type de peinture, car certaines, sont plus résistantes que d’autres, il est donc normal d’utiliser des produits plus puissants pour décaper tout ça.

 

 

Dans un premier temps et comme à notre habitude, nous allons nous concentrer sur la peinture acrylique. À titre personnel, j’utilise un produit bien connue dont je parle également dans les 9 accessoires de première nécessité, l’alcool à 90°.

 

 

Il est vrai que l’odeur n’est pas spécialement très agréable, mais ce liquide a le mérite de décaper parfaitement la plupart des acryliques. Il fait bien son travail vie à vie des peintures acryliques solvantées et encore plus face aux encres 100% hydro diluable à l’eau déminéralisée. Ces dernières par ailleurs, peuvent même être nettoyées, sur le moment,  par l’eau déminéralisée (changement de couleurs par exemple. On remplit le godet et on vaporise la totalité pour repartir sur une nouvelle couleur), cependant je vous conseils de garder toujours une bouteille d’alcool 90° à disposition.

 

 

Typiquement, vous peignez et vous êtes pressé, car vous partez pour une semaine au ski. À votre retour la peinture aura séchée à l’intérieur de l’aérographe créant par la même occasion des orifices obstrués et des bouchons de peintures sèches, notamment à l’intérieur de la buse.

 

 

Un bon nettoyage vous permettra de décrasser tout ça et vous donnera l’assurance de pouvoir peindre de nouveau sans aucun problème. Dans cet exemple, l’eau déminéralisée serait un peu trop légère pour accomplir cette tâche, encore plus si vous utilisez une acrylique solvantée. Vous pouvez donc utiliser un produit comme l’alcool 90°.

 

 

Pour les peintures solvantées, vous pouvez également utiliser un Reducer qui fonctionne très bien, cependant son prix de reviens est relativement cher, surtout pour du nettoyage.

 

 

Bien entendu il existe d’autres produits qui font très bien ce travail tel que le vinaigre blanc ou l’alcool médical. Vous rencontrerez beaucoup de peintre aérographe qui n’utilisent pas forcément les mêmes produits, le choix vous appartient donc, en fonction de vos préférences, votre peinture et de votre porte feuille. À noter également que la plus-part des aérographes actuels possèdent des joints en téflon, ce qui signifie qu’ils seront résistants aux différents solvants que vous pouvez utiliser. Donc pas d’inquiétude de ce côté-là, mais veillez à bien vérifier avant d’utiliser le solvant.

 

 

En ce qui concerne les domaines qui nécessitent des peintures plus résistantes comme l’artisanat ou plus particulièrement, la carrosserie et la peinture Polyuréthane. Ces domaines comportent également d’autres produits comme les vernis et durcisseurs. Face à ce type de réalisation, il est possible que certains solvants cités plus haut soit non-adaptés pour pouvoir nettoyer correctement. Dans ce cas de figure, il est préférable de vous orienter vers d’autres solvants comme du dégraissant carrosserie.

 

 

Certaines marques de peintures carrosserie comme House Of Kolor, propose un Reducer qui peut également fonctionner de manière très efficace en nettoyage, cependant comme souvent, le prix de revient sera supérieur.

 

2 – Démontage de l’aérographe

 

 

Lorsque vous démontez votre aérographe, faites bien attention quand vous manipulez l’aiguille. Cette dernière peut vite ce tordre et si cela arrive, alors vous devrez vous en procurer une nouvelle car c’est l’élément le plus important de votre appareil.

 

 

Je vais ici vous présenter le démontage de mon aérographe, l’Infinity CR Plus. quelques manipulations peuvent varier selon vos aérographes, mais dans l’ensemble cela vous donne une idée de comment procéder.

 

 

Je précise que ma méthode ainsi que l’ordre de démontage/remontage n’est pas universel pour tous les aérographes. Vous pouvez rencontrer des manipulations différentes chez certains suivant vos appareils comme une façon de faire différente chez d’autres pour l’Infinity.

 

 

  • Je commence par retirer le manche à buté réglable (queue), ici à droite, ainsi que le godet

 

Aérographe démonté

 

 

  • Je fais de même avec le coupleur, mandrin + ressort (ici en bleu, il n’est pas utile de les séparer, on garde donc l’ensemble d’éléments complet) ainsi que le contre-écrou (en rouge)

 

aerographe démonté

 

 

  • Je retire délicatement l’aiguille, ce qui libère la gâchette que j’enlève également

 

Aérographe démonté

 

 

  • Pour finir, je dévisse la tête de buse, ainsi que la buse (ici en vert)

 

aerographe démonté

 

3 – La Méthode de Nettoyage

 

Pour commencer, séparer les pièces qui sont au contacte de la peinture et celle qui ne le sont pas.

 

 

Aérographe démonté

 

 

Vous pouvez ensuite utiliser divers outils de nettoyage comme une vieille brosse à dent, des cotons tiges, etc… ( Je vous renvoi également à l’article les 9 accessoires de première nécessité où j’en présente quelques-uns) pour décrasser les différents éléments à nettoyer.

 

 

Le coton tige imbibé de votre solvant vous permettras de frotter et nettoyer les parties les plus accessibles.

 

 

Concernant l’intérieur de la buse, si vous ne possédez pas d’instruments pratiques, vous pouvez utiliser l’aiguille de votre aérographe de manière vraiment très minutieuse, en venant l’introduire à l’intérieur de la buse et venir légèrement pousser la peinture présente à l’intérieur et la faire ressortir.

 

Lorsque vous voyez de nouveau la lumière passer à travers la buse en la regardant face à une source de lumière, alors votre buse est nettoyée.

 

 

Buse Aérographe Nettoyage

 

Dans le cas ou cela ne fonctionne pas et que votre aérographe présente toujours des problèmes suite à un nettoyage. Démontez-le de nouveau et plongez le pendant une nuit dans un récipient remplie de solvant. Lorsque vous le remonterez, il ne présentera normalement plus de problèmes et vous pourrez recommencer à peindre.

 

 

Pour le remontage, il vous suffira de faire la manipulation dans le sens inverse en veillant à correctement serrer la tête de buse sur le corps (l’air peut s’échapper, si ce n’est pas le cas) ainsi que la queue sur le coupleur.

 

 

Je vous invite également à consulter l’article sur le Bac à Ultrason, qui est un outil rapide et pratique pour un nettoyage d’une grande qualité ! Smile

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *