NEWS

Mon Projet : Devenir peintre aérographe en un an !

25 juin 2017

Tout d’abord, bienvenue à vous sur ce blog. Je me nomme Quentin Moreau, j’ai 24 ans et je suis depuis toujours passionné par les arts graphiques, qu’ils soient du domaine de la peinture ou du virtuel.

Etant lycéen je dessinais beaucoup, puis, faisant partie d’une communauté de forum sur les Mangas et la Japanimation, je me suis lancé par passion dans le graphisme 3D à l’aide du logiciel Photoshop, chose que j’aimais beaucoup pour réaliser des designs de forum et bien d’autres petites œuvres pour les membres.

Un jour d’été, en 2011, alors que je me baladais tranquillement au festival d’Avignon dans le Vaucluse, mon regard s’est arrêté sur un homme assis contre un mur. Ce dernier utilisait un petit pistolet pour peindre, l’aérographe et réalisait des œuvres absolument incroyables allant de la représentation d’acteurs/actrices jusqu’à des paysages lunaires, le tout, de manière extrêmement précise et réaliste.

Incroyable ! Voilà qui donne envie ! Mais des questions se posent alors… Comment l’utiliser ? Quel aérographe choisir et dans quel but de création précis d’ailleurs ? Le dessin ou la peinture d’accord, j’en avais effectivement déjà fait, mais mes croquis étaient très loin des œuvres de ce monsieur en matière de qualité. Finalement, n’est-ce pas beaucoup trop compliqué à utiliser pour moi…

L’idée m’échappe alors et ne resurgira que quelques années plus tard, convaincus sur le moment que beaucoup de techniques et de pratiques, voir un talent d’expert ! Serait nécessaire à cette passion.

Mais j’avais tort. Après quelques recherches, un jour où j’étais tombé par hasard sur la vidéo d’un artiste du domaine, j’ai remarqué deux choses qui m’ont frappé. La première, qu’il n’existe pas vraiment de sources d’apprentissage ou de conseils, tutos, en aérographie sur le web francophone. La deuxième, que la majorité des gens trouvant cet art intéressant au premier abord se disait exactement la même chose que je m’étais dit par le passé. Mais ce n’est pas une réalité ! l’aérographie est un art abordable par toutes les personnes ayant un minimum de patience et de volonté pour vouloir l’apprendre, comme beaucoup de choses et loin d’être inaccessible.

Motivé, je me replonge alors tête la première dans le domaine. Après tout, j’avais déjà réussi à maîtriser des techniques pour des œuvres en 3D sur internet, pourquoi ne pourrais-je pas faire de même en aérographie ?

Je décide donc aujourd’hui de me lancer un défi ! Devenir peintre aérographe en un an et être moi aussi, capable de faire une œuvre représentant un(e) acteur/actrice aussi réaliste que possible. Conscient de la tâche qui m’attend, je compte bien me tenir de manière assidu à ce challenge qui me motive grandement et me permettra moi aussi, de m’épanouir dans ce domaine. Ce sera difficile, mais pas impossible, de plus celui qui n’essaie pas ne peut pas espérer de résultat. N’est-ce pas ?

Je démarre de zéro à ce jour. Sans aucune technique ni matériel et je partagerais avec vous régulièrement sur ce blog, mes expériences et ma progression ainsi que mes techniques et astuces pour en savoir un maximum sur l’art de peindre à l’aérographe.

Je vous donne donc rendez-vous sur ce même article le 25 Juin 2018 pour savoir si oui ou non je serais parvenu à l’aboutissement de mon projet 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Only registered users can comment.

  1. Joli blog et une aventure palpitante à suivre lollll je suis également depuis deux mois avec cet engin dans les doigts et je m’amuse beaucoup même si il faut l’avouer pour le moment je n’arrive pas à terminer un dessin sans faire la boulette qui gâche tout lollll mais le plaisir est présent et c’est le principal !!!!
    PS : le lien de partage se retrouve presque au milieu et gène la lecture…. Il te faut trouver une solution pour le positionner autrement. Pour le rest RAS très bien présenté !!!

    1. Tu devrais faire un autre sujet avec les dessins que tu vas réaliser lors de cette apprentissage. Et après analyse si boulettes dues à (manque de pression, de dilution, etc etc) déposer un commentaire l’expliquant.
      Il sera ainsi possible aux visiteurs de suivre ton évolution, et pour les débutant comme moi en retrouvant des similitudes avec mes propres “boulettes” mieux comprendre et appréhender les erreurs à éviter…

  2. Coucou Quentin, beau blog !
    Pour la forme : on comprend rapidement quel et ton objectif et ton envie de partager cette nouvelle expérience. On voit que tu es impliqué dans ton projet de part le contenu des articles et la façon dont tu partages tes erreurs et conseils.
    L’enrichissement des textes est bien avec les liens, photos… etc.

    Pour le fond : sans rentrer trop dans les détails, pour une navigation plus facile, peut-être mettre un bouton clic “retour vers le haut” pour revenir au menu, ou créer une barre déroulante pour naviguer d’article en article sans avoir à revenir sur la page d’accueil systématiquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *