Initiation à l'aérographe

Mon parcours à l’aérographe : l’Initiation – Partie 01

30 juillet 2017

Je vais vous présenter dans cet article les œuvres que je réalise au fur et à mesure de ma progression pour concrétiser mon défi de devenir peintre aérographe en 1ans !

Je tiens à préciser que je vais être totalement transparent avec vous dans cette partie liée à l’initiation, abordant mes 4 premières réalisations et vous montrer jusqu’à ma création la plus ridicule qui soit ! Le tout dans le but d’expliquer mes erreurs commises et les choses à faire ou ne pas faire pour progresser au mieux. De la technique jusqu’au choix du matériels, analysons pas à pas les bonnes méthodes à adopter pour devenir peintre aérographe Smile 

 

 

001 : Paysage de Montagne (10/07/2017)

 

 

Paysage Aérographe

 

  • Aérographe Infinity CR Plus (0,2)
  • Peinture Createx Transparente et Createx Opaque (Noir)
  • Papier à dessin classique

 

Vous pouvez remarquer que cette toute première création possède autant de technique qu’un dessin fait par un enfant de 6ans tombé sur une boite de peinture en tube un dimanche après-midi. C’est ma toute première création.

 

J’ai cherché à réaliser un paysage à pochoir qui est un bon premier essai pour s’initier à l’art de peindre à l’aérographe. Les textures ne sont pas folichonnes voir horribles, cela vient essentiellement d’une mauvaise dilution de la peinture, mais également du support. C’est une feuille de cahier à dessin classique, qui ne convient absolument pas au travail de l’aérographe. En effet le papier est très important, car il absorbe plus ou moins la peinture, s’il est épais ou plus fin. Orientez-vous directement vers du papier Bristol, trouvable dans beaucoup de magasin. Personnellement je suis passé sur du Bristol A4 250g/m² et cela marche beaucoup mieux à présent. Il est très bien adapté à ce travail et donne un rendu bien meilleur.

Article : 7 supports papiers idéales pour peindre 

Autre erreur, le choix de la peinture. La createx transparente n’était pas un bon premier achat, la dilution est plus difficile donc pour commencer, c’était assurément plus compliqué de maîtriser le dosage sans nettoyer le matériel toute les 5minutes. Je suis donc passé chez Golden High Flow, une encre pour aérographe très pratique sans besoin d’une dilution particulière.

Article : Golden High Flow

l’Intégralité du paysage est fait à partir de pochoir, à l’exception de l’arbre qui a été fait à main levé.

Rien de plus à dire si ce n’est l’erreur de base d’un mauvais choix de matériel. Toujours bien comprendre notre objectif, pensez bien au choix de votre support et de la première peinture Winking smile

 

002 : Paysage Tropical (20/07/2017)

 

 

Paysage Aérographe



  • Aérographe Infinity CR Plus (0,2)
  • Peinture Golden High Flow (Noir, Bleu, Rouge)
  • Papier A4 Bristol 250g/m²

Une fois mon erreur de matériel rectifiée, je me suis lancé dans un deuxième paysage cette fois-ci plus orienté vacances Winking smile

 

Vous pouvez déjà voir la différence entre la première réalisation et celle-ci ; les couleurs ressortent bien mieux et le rendu est bien plus propre que précédemment. La Golden High Flow est une encre pour aérographe extrêmement pratique. Elle ne nécessite pas de dilution obligatoire du fait de sa pigmentation très fine et passe sans soucis dans une petite buse d’aérographe (0,2 pour la mienne), néanmoins, on peut la diluer à l’eau déminéralisée. Un produit très agréable à utiliser.

 

J’ai également investi dans quelques objets pratiques qui m’aident beaucoup, notamment le couteau de précision qui m’a permis de réaliser de meilleurs pochoirs et caches, je vous en parle d’ailleurs dans l’article les 9 accessoires de première nécessité

 

Pour réaliser ce paysage, il est bon de commencer à cerner la notion de profondeur. Certains palmiers sont plus proches que d’autres, donc il faut appuyer leurs présences avec des voiles de peintures noires supplémentaires. Ceux en arrière-plan doivent être peints de manière plus légère pour donner cette impression d’horizon. Même si cette réalisation reste très imparfaite dans la technique je ne vous cache pas que j’étais plutôt satisfait d’enfin parvenir à quelque chose de sympa Smile

 

Notez également le petit reflet du palmier dans l’eau. Vous retournez le pochoir et c’est partie Winking smile 

003 : Modèle de Guerlain (22/07/2017)

 

 

Portrait Aérographe Guerlain


  • Aérographe Infinity CR Plus (0,2)
  • Peinture Golden High Flow (Noir et Blanc)
  • Papier A4 Bristol 250g/m²

 

Premier portrait ! Autant vous dire que je m’abstiens de vous montrer l’image originale pour ne pas insulter cette charmante dame au cas où elle tomberai un jour sur cette image Embarrassed smile

 

Toujours la technique du pochoir. C’est une solution de facilitée qui aide beaucoup pour les débutants. Si vous avez peur de rater votre œuvre à chaque fois comme moi, car vous tremblez à l’idée de ne pas parvenir à faire de bonnes proportions, de déraper sur un tracé et autres craintes liées au dessin, vous pouvez très bien l’utiliser.

 

Vous imprimez votre modèle, (une feuille d’imprimante peu suffire, mais cela reste très léger donc veillez à bien l’appuyer, fixer, sur votre support au moment de peindre) puis vous découpez à l’aide du couteau de précision de manière à obtenir la silhouette et les partis noirs. Cela pose les bases de l’œuvre sans problème et vous démarrez correctement, par la suite vous pouvez travailler votre réalisation à main levé pour faire disparaître “l’effet pochoirs” à l’œil, lorsque l’on regarde votre création.

 

Ne soyez pas frustré de ne pas y parvenir tout de suite, c’est tout à fait normal, cela nécessite pas mal de temps d’entrainement et de maîtrise de votre aérographe avant de pouvoir totalement faire disparaître cette impression de netteté dû au pochoir.

 

Le visage de mon modèle est étrange vous ne trouvez pas ? C’est tout à fait normal, car la partie gauche est normalement blanche, la lumière allant de gauche à droite sur son profil. J’ai malheureusement échoué dans la réalisation d’un ombrage et je n’ai eu d’autre choix que de peindre tout le visage pour sauver les meubles. Je précise que je suis sur une pression d’1,5 bar. Suivant le principe de dilution, plus vous baissez votre pression, plus votre peinture est diluée.

 

les sourcils, cils et les cheveux manquent cruellement de détails et ne sont pas fin, car je n’ai pas encore la bonne technique pour les réaliser. Un outil extrêmement pratique dont je vous parlerais dans un futur article est le crayon en fibre de verre, qui aide énormément à donner une bonne texture à tout ce qui est poils. De plus, le voile noir sur le visage n’est pas régulier et trop foncé. Cela vient d’une mauvaise manipulation de l’aérographe. Egalement, d’une mauvaise dilution. (aucune dilution pour cette réalisation par ailleurs, ce qui est un tors)

 

Il aurait fallu que je dilue plus, de façon à ce que mon voile soit très léger et balaye lentement la zone concernée quitte à s’y reprendre plusieurs fois pour que le contraste reste subtile et très fin. De plus, les erreurs sont plus facilement rattrapables avec cette méthode.

 

Quoiqu’il en soit, je poursuis l’entrainement et ne désespère pas à palier tous ces défauts ! Smile

 

004 : Le Skull (24/07/2017)

 

 

Crâne Aérographe



 

  • Aérographe Infinity CR Plus (0,2)
  • Peinture Golden High Flow (Noir, Bleu, Rouge)
  • Papier A4 Bristol 250g/m²

Le Skull ne plait pas à tout le monde. C’est bien normal ! un crâne n’est pas forcément quelque chose que tout le monde trouve magnifique au premier abord, loin de la… Cependant, le problème n’est pas là. Il m’a été conseillé par mes aînés pour l’apprentissage, car au-delà du goût que l’on peut avoir sur le sujet, il est idéale pour apprendre à maîtriser certaines notions basiques.

 

En effet, cet exercice est polyvalent dans les techniques noir et blanc à adopter et vous entraînera à être fin dans les détails. Les bordures du crâne, les dents, les détails tels que les fissures et les interstices au niveau des dents.

 

Il est important de comprendre le dosage du noir, plus ou moins dilué, explication similaire à celle du Modèle de Guerlain du dessus. Les orbites et le nez sont plus sombres par rapport à l’ombrage extérieur par exemple. On passe donc un premier voile dilué à l’eau déminéralisée (1/10 soit une goutte de peinture pour dix d’eau déminéralisée, pour la Golden High Flow) plusieurs fois, en prenant garde d’y aller lentement et avec un geste régulier, l’aérographe perpendiculaire au support pour les ombres extérieurs. On ne met l’accent sur les orbites et le nez qu’après. Ils doivent être plus sombres en rajoutant une ou deux gouttes de peintures et en balayant de la même manière.

Egalement, les ombres à l’intérieur du crâne qui sont moins appuyées et doivent être plus subtiles. Je suis toujours sur une pression d’1,5 bar. En gardant cette pression, en diluant un peu plus, je dois également prendre de la distance vis à vis du support. Cela permet de créer un voile très fin et léger.

 

Avec ce principe et un peu d’entrainement, on cerne de mieux en mieux la chose et on adapte en fonction de ce que l’on souhaite accomplir Smile 

 

Je vous rajoute en complément de ce rendu, le tutoriel très bien réalisé par Djdj du forum Erbrush si vous souhaitez également vous entrainer à cette technique : Réaliser un Skull

 

Crâne Aérographe

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Only registered users can comment.

  1. La suite La suite….
    Tu devrais parler au présent dans la présentation de ton article.
    Chouette nous allons tous pouvoir en profiter et voir que c’est possible à force de persévérance et de “doigté” sur que pas simple il faut tatillonner…
    Longue vie à ce blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *